AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Main

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Clémence
Scribouilleur
avatar

Nombre de messages : 19
Age : 31
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Main   Ven 12 Juin 2009 - 21:55

http://songes-du-crepuscule.naturalforum.net/poemes-f14/discussion-main-t1856.htm#38637

Main

Rêve. S'il te plaît. Rien qu'un peu.
Voyage. Je t'en prie. Pour nous deux.
Je n'ai pas comme toi de mots,
Mirages magiques et nouveaux

Rêve. Fais-le. Au moins pour moi.
Vole. Vas-y. Si ce n'est pour toi.
Elle ne sont pas à moi ces ailes
Leur vue, leur promesse de ciel.

Rêve. Mais qu'attends-tu
Pas de fantaisie dans ma rue
Rêve. De quoi as-tu peur
J'ai tant de peine et d'erreur

Rêve. Je t'attends. Je souris.
J'ai pour toi des lunes d'espérance
Je crois et brûle de confiance
Et je suis là. Juste là. Alors écris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clémence
Scribouilleur
avatar

Nombre de messages : 19
Age : 31
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Ma ville...   Sam 20 Juin 2009 - 9:36

Ma ville comme je l'aime

Ma ville est triste
Ma ville est grise

C'est un gloque cloître sous cloche
C'est une verrue vernie sous verre

Mais je l'aime quand elle se tait
je l'aime orgueilleuse
Quand elle croit qu'elle sait
Je l'aime trop sérieuse
Quand elle fait voir ce qu'elle hait

Ma ville est moche
Ma ville est vide

C'est une bourgeoise en tailleur trop serré
C'est une dévote au calice mal doré

Mais j'aime sa froideur,
quand elle se ferme à l'étranger
j'aime ses terreurs
quand on vient la déranger

Ma ville est moribonde
elle ne passera pas l'hiver.

Ma ville est morte hier
je n'ai rien pu faire

Pesonne sur sa tombe
disparus les gens sévères
Ils ont ignoré le monde
Le monde les enterre

Ma ville est au cimetière
Ma ville est sous une pierre
où elle continue de faire la fière

Mais j'aime pleurer sur sa terre
j'aime croire que c'est un peu ma terre
que c'est le retour d'un exil solitaire
cette haine tendre que je ne fais pas taire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Main
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une main dans sa culotte...
» Le dernier inédit de Fantômette : à la main verte
» [REQUETE][RESOLU] Mode Haut-parleur main-libre ou mode normal grâce au proximity sensor
» [recherche] kit main libre intra auriculaire htc desire
» Main d'un vieillard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Songes du Crépuscule :: Le Portail des Récits :: Poèmes-
Sauter vers: